comment poser un garde corps

Pour une sécurité optimale, il est recommandé d’installer un garde-corps dans tous les endroits de la maison comportant un risque de chute. À cet effet, que cela soit devant les fenêtres, les balcons, les terrasses ou les mezzanines, il faut toujours prévoir la mise en place d’un garde-corps. Dans cet article, nous vous expliquons les étapes à suivre pour la pose d’un garde-corps.

La pose d’un garde-corps : quelles normes suivre ?

En tant que dispositif de sécurité, l’installation d’un garde-corps est forcément encadrée par des normes. Elle est encadrée par la norme NF 01 – 012, celle qui évalue les dimensions d’un garde-corps et sa disposition. Bref, selon cette norme, la main courante doit être située à au moins un mètre du sol. Puis, l’écart entre les deux câbles est strictement moins de 18 centimètres, tandis que l’écart maximum entre deux barreaux est de 125 centimètre. Ultérieurement, afin d’éviter et d’empêcher l’escalade d’un enfant, cette norme exige que les 45 premiers centimètres du garde-corps soient protégés. Enfin, en espace privé, un garde-corps doit pouvoir supporter un effort de 60N/ml.

À savoir : ces critères sont obligatoires pour tous les garde-corps sauf à une fenêtre en rez-de-chaussée.

Les préparations à faire avant l’installation d’un garde-corps

Avant l’installation d’un garde-corps, il existe des préparations préalables à faire. Parmi ceux, vous devez préparer le sol, car un garde-corps ne peut être posé que sur un sol propre et sain. Dans ce cas, il faut nettoyer le muret sur lequel le garde-corps sera posé. Il faut aussi veiller à ce que ce dernier ne comporte aucune fissure ni imperfection. Subséquemment, avant de favoriser le garde-corps, il est d’abord recommandé de choisir une méthode de fixation en accord avec le type de muret. Après cela, vous pouvez passer à la prise des mesures. Pour ce faire, vous devez commencer par la largeur du muret. Puis, à huit centimètres du bord extérieur du muret, vous devez placer une première ligne de repère et tout au long du muret, vous devez tracer plusieurs repères. Ces derniers sont à relier via un cordeau ou une règle métallique. Dernièrement, procédez au marquage de l’emplacement des poteaux.

Les étapes à suivre pour la pose d’un garde-corps

Une fois toutes les préparations effectuées, vous pouvez tout de suite procéder au perçage du muret, cela permet la pose du garde-corps, plus précisément, la pose de chaque poteau. De ce fait, selon l’indication de votre mur, vous devez mettre en place des cales biseautées sous chaque poteau. Ensuite, pour le perçage du muret proprement dit, nous vous suggérons d’utiliser vos repères ainsi que le poteau témoin. Puis, pour percer des trous pour chaque poteau via une perceuse électrique, vous devez utiliser une mèche au diamètre adapté. Une fois les trous percés, posez vos poteaux par le biais de tire-fond, de chevilles à expansion et de boulons. Enfin, posez la main courante sur les poteaux et fixez les barres horizontales de protection.

2 mois ago