comment isolation par l’extérieur avec polystyrène

Pour éviter les déperditions d’énergie, une bonne isolation est toujours nécessaire. L’isolation thermique par l’extérieur avec polystyrène est efficace. C’est pourquoi nous avons consacré un article rien que pour ça. Pour montrer quelles sont les différents types de polystyrènes et comment faire. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Les différentes sortes de polystyrène

Il existe un large choix d’isolant pour protéger la maison. On peut choisir entre la laine de verre, la laine de roche, la laine minérale, la ouate de cellulose, le polyuréthane et le polystyrène. Ici donc, nous avons choisi ce dernier pour l’isolation. Le polystyrène aussi possède deux modèles : le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé. Le premier a l’avantage d’être un isolant synthétique qui ne coûte pas trop cher. Fait pour l’isolation extérieure puisqu’il est résistant. Le polystyrène expansé est facile à installer. Son épaisseur peut varier de 14 à 19 cm pour une isolation thermique extérieure et dépend de la résistance thermique du mur. Le deuxième (polystyrène extrudé) quant à lui est également de la famille des isolants synthétiques. Celui-ci est un mélange de polystyrène et de gaz. Il a l’avantage d’avoir une bonne performance thermique. Le problème avec ce type de polystyrène est qu’il brûle facilement et laisse passer le son. Il est également facile à poser, mais à là différence du polystyrène expansé ce modèle coûte un peu plus cher.

Réalisation de l’isolation thermique extérieure au polystyrène

Vous pourriez avoir envie d’isoler votre maison avec du polystyrène, voici comment faire. D’abord préparer les outils et les équipements nécessaires. Il nous faut donc l’isolant, bien entendu. Nous avons besoins de la colle et des chevilles pour la fixation. Il ne faut pas oublier la toile (grillage en acier). Quant au matériel, il faut se munir d’un perforateur, d’une meuleuse ou une scie à métaux, d’une scie à bois, d’un niveau à bulle, d’un malaxeur, d’une truelle, d’une taloche, d’un marteau, d’une lisseuse ainsi que d’un couteau.

Comment procédé à l’installation de l’isolant ? Il faut toujours avoir en tête qu’avant de passer au travail, il faut préparer le chantier. Vérifier l’état de la façade, voir s’il y a éventuellement des changements à faire, apprêter les matériaux nécessaires sans oublier de poser les échafaudages. Quand toutes les préparations sont terminées, on peut attaquer la pose des polystyrènes. Pour commencer, il faut poser un rail de soubassement à environ 10 cm du sol. C’est pour protéger l’isolant des mauvais temps ou des rongeurs. Ensuite, on place les polystyrènes (expansé ou extrudé), la première plaque se posera sur le rail de soubassement. Il ne faut pas oublier de mettre de la colle. On doit emboiter les panneaux les uns dans les autres. Les chevilles seront fixées par-dessus pour assurer que les plaques tiennent bien. Ce n’est pas encore terminer, les isolants sont posés, mais il faut encore les protéger. En effet, ils ne résisteront pas longtemps aux climats. Ce qu’il faut faire maintenant, c’est poser le grillage en acier par-dessus toute la surface de l’isolant. Ce grillage supportera de l’enduit à la chaux. Quand ce dernier sera sec, vous pourriez appliquer le revêtement de façade de votre choix.

10 mois ago