combien de panneau solaire pour une maison autonome

Ça y est, vous avez pris la décision d’opter pour l’énergie verte et l’autoconsommation. A l’heure actuelle, nombre de ménages choisissent cette option pour la simple et bonne raison qu’elle offre une multitude d’avantages tant sur le confort de la maison que sur le point de vue financier. Après avoir rempli toutes les conditions nécessaires quant à son installation, il vous reste maintenant de définir combien de panneaux vous avez besoin pour alimenter suffisamment votre logement. Il suffit de faire le calcul de vos besoins quotidiens en termes d’énergie électrique. Voici comment procéder.

Déterminer les besoins en électricité

Pour calculer vos dépenses quotidiennes en électricité, entamer la procédure par le calcul de la puissance consommée par vos appareils ménagers. Pour y arriver, vous devez multiplier la puissance (en watt -W-) de chaque appareil avec le temps d’utilisation journalier, puis additionnez le tout (en Wh). Afin de déterminer le nombre exact de panneaux solaires dont vous aurez besoin, divisez l’énergie totale consommée par vos appareils (par jour) par 5 jours, parce que c’est le temps d’ensoleillement moyen si vous ne résidez pas dans une région complètement ensoleillée.

Il est à noter que pour produire un module photovoltaïque de 280Wc, vous aurez besoin de 16 panneaux environ (moyennant une condition idéale). Ces 16 panneaux peuvent couvrir une surface de 26 m2, mais dans le cas d’une maison standard (19 à 20 m2), elle ne peut en moyenne contenir que 12 panneaux. Alors, disposer d’espace suffisant parce que le nombre de panneaux dépend aussi de la surface disponible.

Importants

Outre la dépense en électricité, vous devez également prendre en compte le nombre d’habitants dans le logement ainsi que votre style de vie. Aussi, ayez en tête que le rendement de vos panneaux sera défini en fonction du temps d’ensoleillement de votre lieu de résidence. De ce fait, multiplier le nombre de panneaux utilisés pour combler vos besoins énergétiques (si l’endroit n’est pas assez ensoleillé) serait un grand investissement. Ne négligez pas non plus l’architecture de votre toit, parce que toute construction (cheminée, lucarnes de toit ou autres) se trouvant sur votre toiture peut réduire le volume pouvant accueillir les panneaux (et le rendement en question peut être biaisé).

Si vous cherchez à économiser le nombre de panneaux solaires dont vous aurez besoin, voici une petite astuce : effectuez l’installation pendant les mois d’été. C’est une technique qui peut vous permettre de diminuer la surface à couvrir jusqu’à environ 50%. Par contre, prenez garde parce qu’une fois en période hivernale (où le taux d’ensoleillement est moindre), vous devez prévoir une autre source d’énergie pour combler le manque. En général, vous devez compléter vos équipements par un groupe électrogène. Donc, inversement, pour avoir la garantie de couvrir toute la dépense électrique durant toute l’année, privilégiez l’installation de vos panneaux solaires aux mois d’hiver.

6 mois ago