Ballon d’eau chaude en acier émaillé : contrôlez l’anode anticorrosion

Avouez qu’il est beaucoup plus agréable de se doucher avec de l’eau chaude plutôt qu’avec de l’eau froide. Donc, pour un confort plus amélioré même dans votre salle de bain, il est préférable d’utiliser un ballon d’eau chaude. À noter que vous aurez également besoin d’utiliser de l’eau chaude pour réaliser d’autres tâches dans votre logement. Un chauffe-eau est un appareil qui se compose de plusieurs dispositifs et l’anode anticorrosion fait partie de ces dispositifs. Cet équipement a besoin d’un contrôle fréquent pour préserver le bon fonctionnement de votre ballon d’eau chaude.

Le ballon d’eau chaude proprement dit

Un ballon d’eau chaude est un équipement qui sert à chauffer l’eau dont vous aurez besoin quotidiennement. Ce matériel se compose d’une cuve fermée où est placée une résistance électrique contrôlée par un thermostat. Une fois que l’eau froide se déverse dans cette cuve, la résistance le chauffe et dès que la température voulue est obtenue, le thermostat coupe l’alimentation du cumulus. Ce thermostat peut être réglé selon vos besoins pour ainsi favoriser votre confort durant l’usage de l’eau contenu dans la cuve du ballon.

L’anode anticorrosion au magnésium

Un équipement plus utilisé pour un bon fonctionnement d’un chauffe-eau, l’anode anticorrosion au magnésium connu sous le nom de « sacrificielle » doit être bien vérifiée et remplacer en cas de besoin vu qu’il s’use au fil du temps selon la qualité de l’eau qu’on utilise dans notre ballon d’eau chaude. Pour un modèle de cumulus performant, vous n’aurez pas besoin de vidanger l’appareil pour contrôler l’anode. Il suffit de mesurer l’intensité de l’équipement ce qui permet de ne pas gaspiller l’eau tout en gagnant du temps.

L’anode à courant imposé

L’anode à courant imposé quant à lui fonctionne avec une alimentation électrique. Pour son compte, le dispositif n’a pas besoin de maintenance spécifique, vous n’aurez qu’à vérifier de temps en temps le système d’alimentation du système.

Contrôle de l’anode anticorrosion

Comme tous les équipements dans votre maison, votre ballon d’eau chaude aussi doit entre bien entretenu. Du côté de l’anode anticorrosion, une intensité supérieure à 0.3 mA est convenable pour un meilleur fonctionnement de l’appareil. Il est vivement conseillé de remplacer l’anode anticorrosion lorsque son diamètre ne dépasse pas les 15 mm. Une fois qu’un professionnel se charge de la maintenance de votre cumulus, demandez-lui de contrôler en même temps l’anode anticorrosion qui est une partie intégrante de l’appareil. Sachez que ce dispositif est essentiel pour une performance de votre ballon d’eau chaude, donc il ne faut pas qu’il s’use trop pour assurer la fiabilité de l’ensemble de l’installation.

11 mois ago